Malaisie, la fantaisie en carte postale !

Durant toutes ces années passées à voyager un peu partout dans le monde, aucun pays, aucune contrée ne m’ont plus ébloui que la Malaisie. À l’instant même où l’avion s’est posé à l’aéroport international de Kuala Lumpur, qui est d’ailleurs l’un des plus importants au monde, j’ai immédiatement senti l’air et la fraîcheur pour mon premier voyage Malasie.

paysage en Malaisie

Il ne m’a pas fallu parcourir en entier la Malaisie pour me rendre compte que c’est un pays où il fait bon de vivre. Malgré le fait que je sois étranger aux coutumes et traditions, cela ne m’a pas empêché de m’adapter rapidement aux mœurs d’une population particulièrement chaleureuse.

Kuala Lumpur, centre du tourisme en Malaisie :

Kuala Lumpur - voyage malaisie

J’ai entendu parler à plusieurs reprises de la grandeur et de la splendeur de Kuala Lumpur, la capitale, et j’avoue être tombé sous le charme dès le premier coup d’œil. Les immeubles sont gigantesques et possèdent des structures vitrées qui m’évoquent les métropoles futuristes des films de science-fiction. Un bâtiment, ou plutôt deux restent cependant les plus remarquables de la cité.

En effet, du hublot de mon avion, j’ai pu contempler et admirer les fameuses Tours Petronas qui, je pense, auraient bien pu être une cousine proche des tours jumelles de New York, mais avec un design plus innovant et plus attractif. Ma première journée en Malaisie fut riche en visites touristiques. À peine arrivé à destination, je me suis déjà retrouvé à profiter d’un panorama exceptionnel au sommet de la tour Menara.

Après un saut au musée de la civilisation islamique, je me suis incrusté avec un petit groupe de touristes pour visiter le Palais royal d’Istana Negara. Ce jour-là, je n’avais pas encore la force et la motivation de jouer au noctambule, alors j’ai préféré rentrer de bonne heure à l’hôtel pour jouir d’une bonne nuit de sommeil.

Voyage Malaisie : Une fusion entre biodiversité, activité et art culinaire

malaisie_kualalumpur

Huit heures tapantes, je me réveille, car une longue journée m’attend. J’ai tellement peu de temps devant moi pour visiter un pays qui regorge de merveilles. Donc, direction le bistrot de l’hôtel pour apprécier les spécialités culinaires malaisiennes.

Mélange entre cuisines indiennes, javanaises et chinoises, les plats proposés dans le menu sont en grande partie à base de piment, de Belacan, de noix de coco, de sauce soja, ou encore de tofu. Tout cela est accompagné de Congee, une bouillie de riz qui a sa notoriété dans le pays, mais aussi de nouilles.

Mais comme le temps presse, je me contente d’abord d’une simple tasse de café et d’un morceau de pain. C’est parti pour l’aventure ! N’étant pas trop sportif, je pense qu’une petite randonnée me fera le plus grand bien et, en plein centre-ville, le meilleur endroit pour cela est la réserve forestière de Bukit Nanas. Cette colline située au cœur de la cité renferme une flore exceptionnelle. Équipé de mon appareil photo, je prends quelques clichés qui conviendront parfaitement pour mon blog.

Mais pour apprécier réellement la nature malaisienne, ma prochaine direction est le parc national de Taman Negara. Le trajet s’effectue en autocar puis en bateau jusqu’à la rivière Sungai. Durant les 4 jours que j’ai pu y passer, j’ai découvert un écosystème riche, mais aussi des activités diverses qui me donnent envie de revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *