Les temples à voir lors d’un voyage au Pérou

Le Pérou est une destination de choix pour passer une remarquable expérience de voyage culturel en Amérique du Sud. Si vous vous passionnez pour l’histoire et la culture, un séjour dans ce magnifique pays vous permettra de visiter de nombreux sites historiques et culturels, mais également des villages et des villes authentiques des plus fascinants. Si vous projetez de visiter le territoire péruvien lors de votre prochaine escapade culturelle, voici quelques-uns des temples que vous pourrez inclure dans votre itinéraire.

Le Temple du Soleil

Le Temple du Soleil également appelé Coricancha ou Qoricancha , littéralement, en quechua « enceinte de l’or », compte parmi les temples les plus célèbres à découvrir lors de votre voyage au Pérou. Il représentait l’endroit le plus sacré de l’empire des Incas. La bâtisse abritant d’importants vestiges récemment mis en valeur est dressée au cœur de la capitale de l’empire Inca Cuzco. Elle était le théâtre de différentes cérémonies des souverains Incas, telles que mariages, funérailles et sacres. C’était également dans le site que leurs momies étaient conservées, en position assise sur des trônes en or. Qoricancha fut le temple le plus vaste et le plus richement décoré de son époque.

Selon les descriptions des chroniqueurs espagnols, le temple possédait de fabuleuses richesses avant d’avoir été pillé à l’arrivée des Espagnols. Son pourtour et ses murs peints en bleu étaient ornés d’une corniche en or, les statues, les portes, les autels étaient décorés de planches d’argent et d’or. Certains étaient incrustés de pierres précieuses qui reflétaient la lumière du jour ou des torches, pendant la nuit. Après avoir été dépouillé de fond en comble, il ne resta debout que les fondations du temple qui servirent ensuite d’assise à la construction de l’église et du couvent Santo Domingo.

Le Temple du feu

Le Temple du feu est un édifice qui daterait de plus de 5000 ans, découvert par les archéologues dans l’ouest du Pérou. Il constitue une importante découverte historique pour le pays. Les ruines découvertes sous une fine couche de gravats et de sable se cachaient tranquillement à proximité de la ville de San Martin de Porres, à l’est de Lima. Les restes du site trouvés par les chercheurs renfermeraient un ancien foyer dans lequel les officiants religieux brûlaient les offrandes dans le but de jeter un pont entre le monde des hommes et celui des dieux.

Par ailleurs, la découverte effectuée par les scientifiques est considérable puisqu’elle devrait participer à la promotion de l’héritage inca des Péruviens. Aux vues de sa dimension, le temple devait abriter des prêtres. Selon l’histoire, ce sont ces prêtres qui assuraient les rôles de sorciers, de devins et de médecins, également chargés de procéder à la déformation des crânes d’enfants, ceci pour des raisons esthétiques. La visite de ce site vous en dira long sur l’histoire de la civilisation andine.

Le Temple de Lima

Le Temple de Lima figure également parmi les lieux culturels à visiter lors de votre escapade au Pérou. Situé dans l’est de Lima, dans le quartier huppé de La Molina, l’édifice est accentué par six flèches sculpturales, se dressant au-dessus de l’Avenida Javier Prado. Le temple arbore des motifs spacieux qui sont soigneusement aménagés afin de créer un véritable havre de paix pour les visiteurs qui cherchent un refuge pour s’évader de leurs soucis dans le quotidien.

Un centre d’hébergement qui partage les terrains du temple offre aux voyageurs des logements, une cafétéria et un centre d’histoire familiale. Après avoir exploré le temple de Lima, vous pourrez poursuivre votre visite dans le centre de formation des missionnaires du Pérou se trouvant également à La Molina, à quelques minutes en voiture du temple.