Tourisme écologique au Mexique

Le Mexique est une des destinations les plus riches en patrimoines naturel et culturel de la planète. Ainsi, il est un terrain propice au tourisme écologique ou encore écotourisme. Cette forme de tourisme durable privilégie la découverte des richesses naturelles et des monuments écologiques urbains. On a notamment : les agrosystèmes, les écosystèmes, le tourisme rural, les jardins écologiques, les réserves naturelles et les espaces verts écologiques.

Les principes de l’écotourisme :

Tourisme écologique

L’écotourisme est la forme de tourisme, engagée dans le respect de l’environnement, du patrimoine culturel et naturel du pays visité. Si vous avez décidé d’adhérer à cette forme de tourisme responsable pour vos vacances au Mexique, vous désirez peut-être en connaître les principes?

Tout d’abord, le principal objet de l’écotourisme c’est la conservation du patrimoine culturel et naturel du pays. Le tour opérateur devra mettre un point d’honneur dans l’éducation des touristes à ce concept de conservation. De plus, des mesures visant à respecter la diversité culturelle et à réduire les effets négatifs de l’activité touristique sur la culture et la nature doivent être mises en place.

Ensuite, tous les revenus du tourisme écologique devront être versés à la population habitant le site touristique et ses alentours, et au projet de gestion et surveillance de la nature. L’encouragement de la population à participer au tourisme écologique, notamment en favorisant la création d’emploi dans le secteur, contribue largement au développement durable du coin.

Les sites à voir pour un tourisme écologique au Mexique :

Pour votre séjour au Mexique en mode écoresponsable, vous serez amené à découvrir ce charmant pays sous un autre angle, hors des sentiers battus. Pour cela, vous aurez entre autres trois sites qui méritent que vous y fassiez un petit tour.

  • La Vallée de Los Cirios en Basse-Californie représente la plus grande aire naturelle protégée du Mexique. Elle est située dans l’État de Basse-Californie, dans la région de Cataviña. C’est une zone aride où la sècheresse est omniprésente. Un magnifique paysage de cactus s’offre aux visiteurs de la vallée. Des jardins d’agriculture biologique et un réseau écotouristique ont été ouverts au public pour aider les locaux, qui sont les principaux bénéficiaires des activités, à instaurer une autosuffisance alimentaire.
  • Le Sanctuaire des baleines d’El Vizcaino, toujours en Basse Californie, est un site écotouristique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce fameux sanctuaires est composé des lagunes côtières de San Ignacio et Ojo de Liebre. C’est l’endroit privilégié par plusieurs espèces de mammifères marins, pour leur reproduction et leur hivernage. On y rencontre des baleines grises, des éléphants de mer du Nord, des veaux marins, des baleines bleues et des lions de mer de Californie. Une entreprise du nom de Kuyimá organise des excursions toute l’année dont des balades en bateau pour observer les baleines de décembre à avril, et la découverte de peintures rupestres le reste de l’année. Notez que ces excursions sont tout à fait respectueuses de l’environnement et des locaux. Les Bénéfices de l’entreprise sont attribués à la subsistance de pas moins de 110 familles, à l’entretien d’écoles locales, et au développement des projets de conservation de l’écosystème.
  • L’Isla de San Miguel Soyaltepec dans l’État d’ Oaxaca. L’île San Miguel Soyaltepec est une île artificielle résultant de l’inondation provoquée par la construction d’un barrage hydraulique en 1947. Environ 300 familles y résident actuellement. Elles vivent en général de l’agriculture et de l’artisanat. Bien que l’île soit un site écotouristique de choix, l’affluence de visiteurs y est encore faible. Pourtant, San Miguel Soyaltepec a beaucoup à offrir notamment une faune et une flore riche, des activités passionnantes comme : la découverte de sa fameuse grotte aux chauves-souris, les balades en bateau, le kayak et la dégustation de la succulente nourriture locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *